Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2022-09-07T18:35:03+02:00

Une femme au téléphone - Carole Fives

Publié par Vanessa @av_ventura
Une femme au téléphone - Carole Fives

Que pouvais-je y faire? Ce n'est tout de même pas de ma faute, c'est toi qui m'as rejetée. (p.59)

Cet ouvrage est la retranscription des appels téléphoniques qu’une mère passe à sa fille. N’ayant aucune intervention de cette dernière, le texte se transforme rapidement en monologue. Très vite étouffant, blessant, on a l'impression d'être enfermés avec la destinataire et de recevoir des appels sans pouvoir répondre un seul mot. 

 

Cette mère souffre d’un cancer et semble bipolaire.  Elle raconte des bribes de son quotidien de manière disparate avec des enchaînements sans véritable liaison. L'agencement des paragraphes correspond à celui des coups de fil. A chaque fois un nouveau sujet de conversation, même si la récurrence des propos tourne autour de son éternelle recherche de compagnon sur des sites de rencontres et la critique acerbe de la vie de ses deux enfants. Car oui, on découvre l'existence d'un fils, mais c'est bien à sa fille que la mère crache son fiel. Les anecdotes banales et insipides semblent à ses yeux parfois très graves et les moments importants de vie sont toujours gâchés par des mots qui traduisent la bassesse de ses sentiments envers son enfant. Le texte est tantôt touchant tantôt dérangeant, car cette mère toxique culpabilise sa fille, qui semble être sa seule confidente. 

 

J'ai trouvé ce récit oppressant. Un personnage ne prend jamais la parole: la fille. Cela nous donne l'impression d'être au bout du fil, de recevoir de manière discontinue des mots durs comme une lapidation. Le personnage de la mère est à l'opposé des idéaux que forge notre société et cet ouvrage est très intéressant car il s'attaque aux mères toxiques. Oui il existe de mauvaises mères. Celle du roman est tour à tour puérile, humiliante et intrusive.. Même si certains passages nous font sourire, j'ai refermé le roman et  j'ai pris une grande inspiration comme un grand bol d'air nouveau.  Quelle plaie cette mère!

 

Bonne lecture, 

 

Editions Folio, 2018 (2017 pour la parution chez Gallimard.)

 

(104 pages)

 

Voir les commentaires

2022-08-30T10:18:27+02:00

Partie italienne -Antoine Choplin

Publié par Vanessa @av_ventura
Partie italienne -Antoine Choplin

Gaspar est artiste, il profite d'un séjour à Rome pour se poser sur le Campo de' Fiori afin d'affronter, à la terrasse d'un restaurant, les meilleurs adversaires au jeu d'échecs. Arrive Marya, une femme hongroise, redoutable joueuse, dont la présence dans la ville est liée à ce jeu et à son histoire personnelle.  Elle est la petite fille d'un joueur hors pair, qui, rattrapé par la tragédie de l'Histoire, n'aura pas pu exprimer son talent très longtemps. Dans ce grand malheur, Marya apprend qu'il existe encore des feuillets sur lesquels sont conservés les meilleurs coups de son aïeul. Elle est à leur recherche.

Peu à peu, une histoire d'amour s'installe entre Gaspar et Marya qui deviendra sa muse, sa Caïssa. Subjugué par la beauté, l'intelligence et la culture de cette oenologue de profession, il la suivra dans cette quête, oubliant toutes les obligations qui l'attendent à Paris. 

C'est un très beau roman sur l'histoire d'amour naissante entre deux passionnés d'art, au coeur de la plus belle ville du monde. Entre eux c'est le vouvoiement qui s'impose, comme une douce poésie de l'amour exprimant la déférence et l'admiration. Gaspar accompagnera Marya dans la réalisation de son dessein et celle-ci le portera dans la réalisation de son projet artistique. Le lecteur découvre également de très beaux personnages historiques, méconnus mais à connaître... J'attendais peut-être un autre dénouement. :-)

Bonne lecture. ♥

Editions Buchet-Chastel, 2022

(168 pages)

Voir les commentaires

2022-08-16T14:12:56+02:00

Queen Kong - Hélène Vignal

Publié par Vanessa @av_ventura
Queen Kong - Hélène Vignal

Là où croît le danger, croît aussi ce qui sauve.

Parce que c'est une ado qui a décidé d'entamer sa sexualité, parce qu'elle a décidé que sa sexualité ne serait pas liée à l'amour, parce qu'elle veut rester libre et met ses relations sous contrat, alors elle en est une.  Une grosse, une sacrée...Pour qui? Pour le groupe. Le groupe d'adolescents, celui qui fait foi, qui fait loi. S'écarter du comportement du groupe va enclencher un cyber harcèlement. Des messages qui tombent à la chaine, comme des éclairs. Mais là où la foudre ne tombe jamais deux fois, ceux-ci tombent toujours au même endroit et touchent en plein coeur. La liberté, rien que la liberté pour cette Queen qui se sortira des griffes de ses harceleurs pour embrasser la vie qu'elle a choisi.

(Les scènes décrites dans le livre ne conviennent pas aux lecteurs de moins de 15 ans.)

Bonne lecture. ♥

Editions L'Ardeur, 2021

(82 pages)

 

Voir les commentaires

2022-07-26T21:01:17+02:00

La brûlure - Christophe Bataille

Publié par Vanessa @av_ventura

La nature? Un mot que les gens n'aiment pas. Je l'emploie un peu mais je préfère parler du vivant : alors ils font attention. Le vivant, c'est nous. (p.116)

La brûlure - Christophe Bataille

Élagueur grimpeur, il connaît les arbres depuis l’adolescence, il est presque né à leur pied🌳 Mais malgré l’expérience, on ne dompte jamais véritablement la nature. Élagueur c’est observer, décider, renoncer. Être toujours dans le compromis entre la nature et l’homme. Chaque geste est précis, pensé, conscient. Les accidents sont fréquents mais ce jour-là c’est une attaque de frelons asiatiques à laquelle il va faire face. Une armée de 150 insectes qui lui inflige autant de piqûres sur tout le corps. Plongé dans le coma, avec la femme qu’il aime à son chevet, il va tenter de survivre à ce feu qui le dévore. 

C'est l'histoire d'un métier passion, c'est l'histoire d'une passion amoureuse également. La femme qui reste auprès de lui pour l'aimer et lui parler. Elle est le lien avec le Vivant. Un ouvrage qui nous fait comprendre qu'aimer la nature est plus grand que nous. On la respecte, on compose avec elle mais on ne la domine jamais. 

Bonne lecture ♥️

Editions Points, 2020.

(151 pages)

Voir les commentaires

2022-07-06T20:28:11+02:00

Dix-sept ans - Colombe Schneck

Publié par Vanessa @av_ventura
Dix-sept ans - Colombe Schneck

L'avortement, ce n'est pas un beau sujet de littérature. C'est une guerre que l'on traverse, entre la vie et la mort, l'humiliation, l'opprobre et le regret.

Des ouvrages dont le sujet principal est l’avortement, il en existe peu. On connaît « L’événement » d’Annie Ernaux qui revient sur l’avortement clandestin qu’elle a subi à l’âge de 23 ans. Et il y a l’ouvrage de Colombe Schneck.


C’est l’histoire d’une jeune fille de 17 ans qui pousse dans les années 80, ces années des radios libres, les lois Veil ont déjà dix ans, la peine de mort est abolie, la liberté semble conquise. 

Une ado qui a un petit ami et qui découvre la sexualité et l’érotisme qu’elle avait lus dans les romans. Pas franchement amoureuse, mais espiègle et curieuse de l’amour sensuel et du sexe. 
C'est le récit d'une adolescente dont l'insouciance s'évapore le jour où elle tombe enceinte. L’avortement est la seule issue pour elle.  Même si les proches et le père sont au courant,  c’est seule qu’elle prend la décision.

Cet enfant sera tu, plus personne n’en parlera, ne le nommera, lui, l’absent qui n’a même pas de prénom. Mais parfois les ombres de ces absents nous suivent toute la vie durant…. 

C’est un ouvrage salutaire, qui met en avant le fait que l’avortement de confort n’existe pas, qu’un avortement n’est jamais anodin. Il demeure un droit, un droit de liberté sur ses choix et sur son corps. Personne ne peut se mettre à la place d’une femme qui décide d’avorter, personne ne peut la juger. C’est le principe fondamental qui est inscrit dans notre devise : la liberté. Il est grand temps d’inscrire les lois Veil dans la Constitution. Faites vite s’il vous plaît. 

Merci Simone. On vous aime si fort, on vous doit tant 🤍 et merci Colombe Schneck de nous offrir un ouvrage aussi intime et poignant. 🤍 

Editions Grasset, 2015.

(90 pages)

 

Voir les commentaires

2022-06-29T19:36:48+02:00

Dahlia- Delphine Bertholon

Publié par Vanessa @av_ventura
Dahlia- Delphine Bertholon

Lettie, la narratrice, est au collège lorsqu'elle rencontre Dahlia. Se noue entre les deux adolescentes une amitié particulière car si Lettie fait partie du groupe des populaires de l'établissement, ce n'est pas véritablement le cas de Dahlia qui fait figure d'OVNI. 

Pourtant, peu à peu Lettie apprivoise cette nouvelle amitié, occupe son temps auprès de Dahlia et passe même des moments chez elle. Ce que Lettie apprécie particulièrement c'est que cette camarade évolue dans ce qui représente pour elle une vraie famille : une famille d'origine italienne, avec la maman au foyer qui élève trois enfants et parvient à tenir le domicile impeccable. Dahlia, elle, trouve que l'existence de sa nouvelle copine est plus intéressante que la sienne car Lettie ne connaît pas son père et vit seule avec sa mère dans une caravane, ce qui donne souvent aux autres une impression de vie de bohème. 

Un jour, alors que les deux adolescentes sont seules, Dahlia prononce une phrase qui va bouleverser la vie des deux amies et de leurs familles respectives. Et si Dahlia a fait promettre à Lettie de ne pas dévoiler son secret sous peine d'attenter à son existence, Lettie, qui dans un premier temps ne réalise pas véritablement les confessions de son amie, va vite comprendre qu'elle ne pourra pas porter seule le poids de ce lourd secret. Connait-on véritablement les gens qui nous entourent? Peut-on leur accorder une entière confiance simplement parce qu'ils se disent nos amis? Comment rétablir une vérité lorsqu'on sait que toutes les apparences semblent prouver le contraire?

C'est un roman psychologique haletant qui s'échafaude autour du mensonge. Le mensonge d'une adolescente auquel on accorde un crédit sans faille. Les incertitudes, les manques dans le récit de la jeune fille sont colmatés par les propos brodés des adultes. Qu'est-ce qui mène un être à s'engouffrer dans le mensonge, à le croire, à ne plus pouvoir s'en dépêtrer? Pour quelle raison dans cet ouvrage, aucun personnage ne parvient à prendre le recul nécessaire pour faire la lumière sur ce qui représente un drame?

C'est un roman qui ne met en valeur aucun personnage, il n'existe pas de héros, seulement des protagonistes poreux. Le seul personnage principal semble être le mensonge, qui tel un ogre affamé, engloutit tout sur son passage. Un peu comme Attila, là où il passe, l'herbe ne repousse jamais. 

Bonne lecture ♥

J'ai lu, 2021.

(222 pages)

Voir les commentaires

2022-06-28T16:16:54+02:00

La douceur des hommes - Simonetta Greggio

Publié par Vanessa @av_ventura

... ma quante braccia ti hanno stretto tu lo sai per diventar quel che sei.

"...tant de bras t'ont étreint tu le sais pour devenir ce que tu es.

La douceur des hommes - Simonetta Greggio

Aimez-les , vos amis, vos amours, aimez-les de toutes vos forces, mettez-y tout ce qu'il y a de beau en vous. Quand vous aurez mon âge, vous serez perdue, car peu de gens vous auront connue jeune et belle, vous serez pour tous une vieille dame. Le pire de la vieillesse, ce n'est pas la perte de la vigueur, c'est la perte de ceux qu'on aime.

Simonetta Greggio est une auteure italienne qui écrit dans une langue française impeccable et enivrante. Une histoire d'amitié qui nait à Venise entre deux femmes. Fosca est au crépuscule de son existence et se confie sur ses amours à la narratrice de plusieurs années sa cadette. De ses amours, Fosca n'a conservé que le meilleur. Alors que les deux femmes entament une escapade amicale, c'est au coeur des pérégrinations amoureuses de l'aînée que nous voyageons. Que reste-t-il d'une histoire d'amour lorsque celle-ci n'est plus? Pour quelle raison ne devrait-on pas conserver de chacune d'entre elles ce qu'elle a révélé en nous, ce qui nous a fait grandir, vieillir, accepter, renoncer.. ?

C'est un très beau roman sur une amitié entre deux femmes, une complicité intergénérationnelle. A l'âge de Fosca, on a atteint la Sagesse. Si on a l'habitude de retenir les cotés négatifs des relations passées, ceux qui nous confortent dans cette idée qu'il est préférable qu'elles soient terminées, Fosca, elle, égrène chaque histoire de manière objective mais en conservant de chacune le Sublime... confectionnant ainsi le chapelet des Amours de sa vie. 

Bonne lecture ♥

Editions Stock, 2005.

(175 pages)

Voir les commentaires

2022-06-18T12:56:16+02:00

Disparaître - Mathieu Ménégaux

Publié par Vanessa @av_ventura

Dans un combat contre le monde, je parierai plutôt sur le monde.

Kafka

Disparaître - Mathieu Ménégaux

Un bruit sourd fend l'ambiance effervescente du quartier des Abbesses à Paris. Une jeune femme de 25 ans vient de sauter du 6ème étage. A l'autre bout de la France, sur la plage de Nice, la mer recrache le cadavre d'un homme nu. Si le suicide de la jeune femme ne fait aucun doute, la mort de l'inconnu échoué, intrigue. Son corps n'est recouvert d'aucun poil et le bout de ses doigts a été brûlé. On dirait bien que quelqu'un a souhaité que ce cadavre soit difficilement identifié. 

L'affaire parisienne est classée rapidement. Celle de Nice questionne le Capitaine Grondin, tout juste muté. Son caractère indomptable a eu raison de sa carrière. Arrivé à l'autre bout de la France, il doit maintenant faire profil bas. Chassez le naturel, il revient au galop. Alors que la Procureure lui demande de classer l'affaire du noyé inconnu, Grondin poursuit ses investigations. Suivant son intime conviction qui lui dicte qu'à notre époque, on ne peut disparaitre sans laisser de traces.

Même s'il l'on devine dès le départ qui sont les deux cadavres. On se laisse prendre au jeu de l'élucidation de cette enquête. Une histoire d'amour adultère au sein d'une grande firme Richter&co qui brasse des millions. Amour entre le grand patron et la jeune recrue qu'il prendra sous son aile. Ces ailes, c'est la brutalité de la vie qui va les leur brûler

Bonne lecture. ♥

Editions Grasset, 2020.

(209 pages)

Voir les commentaires

2022-06-06T09:00:00+02:00

Ceux qui s'aiment se laissent partir - Lisa Balavoine

Publié par Vanessa @av_ventura
Ceux qui s'aiment se laissent partir - Lisa Balavoine

Le terme "symbiose" est très souvent utilisé pour évoquer le lien entre la mère et l'enfant qu'elle porte. Comment aborder la vie, comment se construire quand, après la naissance, la relation mère/fille ne fonctionne pas?  

Dans la première partie d'un ouvrage qui en comporte trois, la narratrice revient sur l'enfant qu'elle était. Une petite fille qui grandit seule avec cette maman étouffante, possessive et dysfonctionnelle. Une relation  exceptionnelle et exclusive crée par la maman et qui sied très bien à la petite fille. Puis l'arrivée d'une autre enfant viendra briser cette relation. Cette petite soeur arrive d'une façon presque providentielle puisqu'à leurs cotés, pas un homme présent sur le long terme. La mère ne laisse pas le temps aux hommes de s'installer mais à l'alcool, oui. Un jour, la narratrice quitte ce cocon, ressentant cette relation comme toxique. Ce départ est précoce mais salutaire. 

On retrouve la narratrice quelques années plus tard, devenue maman à son tour. Un maman différente de la sienne. C'est de manière constante et consciente qu'elle s'efforce à construire, autour de ses enfants, un univers à l'opposé de celui dans lequel elle a elle-même évolué. Les relations entre la mère et cette fille devenue adulte et maman n'ont guère progressé. "Peut-être n'ai-je rien à te dire en fin de compte, peut-être que les mots que je voulais prononcer n'existent pas. " Le monde de la narratrice s'écroule lorsqu'elle apprend que sa fille adolescente souffre de dépression. Ce mal être est-elle liée à elle? Qu'a t-elle loupé ? Où ai-je failli? Moi qui ai tout fait pour que cela n'arrive pas...

La dernière partie est le temps de la réconciliation. Une réconciliation post mortem

Les sujets de ce roman sont très peu abordés encore à notre époque. Il y a ce rapport parent/ enfant qui ne matche pas, deux êtres qui malgré les efforts, ne parviennent pas à se comprendre. Un amour en décalage, des émotions à contretemps. Il est aussi question de la maternité. Cette maman solo, qui veut bien faire sans doute et croit bien faire ; qui se révèle être une mère toxique, immature, culpabilisante. Sa propre fille passera des années à éviter de marcher dans son sillage. 

C'est également une belle réflexion sur le deuil. Comment accueillir le décès d'un parent dont on se sentait si éloigné? Comment apaiser la souffrance du manque de la mère. Un manque qui arrive soudainement et qu'il faut désormais dompter. Alors que la vie durant, il aura fallu faire le deuil de sa présence, il faut maintenant pleurer l'Absente. C'est véritablement un très bel ouvrage qui saura vous toucher par ses expressions très poétiques. J'ai beaucoup aimé la métaphore filée de la tortue, dont les faiblesses sont tout a fait semblables aux nôtres.

Bonne lecture. 

Editions Gallimard, 2022.

(150 pages)

Voir les commentaires

2022-06-04T18:09:06+02:00

Le jeune homme - Annie Ernaux

Publié par Vanessa @av_ventura
Le jeune homme - Annie Ernaux

Si je ne les écris pas, les choses ne sont pas allées jusqu'à leur terme, elles ont été seulement vécues.

Dans ce très court ouvrage, Annie Ernaux revient sur une idylle qu'elle a entretenue durant deux ans avec un homme plus jeune qu'elle. Comme toujours chez l'auteure, les histoires d'amour et l'écriture sont indissociables, l'un étant le terreau de l'autre. Une femme de 54 ans et un jeune étudiant de 30 ans son cadet qui vont braver les préjugés : " Comment peux-tu faire l'amour à une femme ménopausée?". Là où la société parfois accepte sans grande difficulté qu'un homme d'âge mûr soit accompagnée d'une femme plus jeune, l'acte devient quasi hérétique, contre nature, lorsque les rôles sont inversés. 

Annie Ernaux raconte comment à travers cette histoire d'amour elle a revécu des moments de sa propre existence, dans les mêmes lieux, lorsqu'elle était étudiante, ou accompagnée d'autres hommes. Ce jeune homme lui permet à la fois d'écrire mais de relire ses oeuvres précédentes, de relire également celle qu'elle a été. C'est une histoire très touchante dans laquelle on voit un jeune homme qui se projette là où le temps ne le permet plus. "Il m'arrachait à ma génération mais je n'étais pas dans la sienne." Encore un très beau témoignage que nous livre Annie Ernaux dans une écriture qui nous emmène dans les arcanes de l'amour avec force et tendresse.

Pour les lecteurs qui ne connaissent pas Annie Ernaux, je conseille de ne pas commencer par cet ouvrage. Je conseille d'entamer la découverte de l'auteure en lisant L'Evénement. (Tu trouveras le résumé sur le blog) Celui-ci est d'ailleurs très présent dans ce nouvel ouvrage. Bonne lecture. ♥

 

Editions Gallimard, 2022.

(38 pages)

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog