Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-10-21T18:35:38+02:00

Seule en sa demeure - Cécile Coulon

Publié par Vanessa @av_ventura
Seule en sa demeure - Cécile Coulon

Ici il lui semblait que les hommes se ratatinaient sous les branches, que les arbres effleuraient la maison comme des animaux sauvages flairent un proie.

C'est le roman dont tout le monde parle et dont on va encore parler longtemps...Cécile Coulon nous plonge au XIXème siècle. Un mariage d'usage entre Aimée et Candre Marchère. Ce dernier n'a pas été épargné par la vie, il a perdu sa maman alors qu'il n'avait que huit ans et sa première épouse est décédée quelques mois après le mariage. Les noces se font en toute simplicité et Aimée s'installe dans le château de l'homme le plus riche de la région. Le couple ne vit pas seul, la domestique Henria a élevé Candre à la mort de sa mère. Quelques années plus tard, elle a mis au monde un fils, Angelin. Pour Candre "Angelin (...) était un animal. Un animal dont il partageait la mère."

Le mariage peine à être consommé, Aimée ne parvient pas à s'ouvrir à son mari. Pourtant dès le départ, Candre est le mari modèle qui ne brusque pas sa femme, qui cherche son bonheur, la raccroche à sa famille. Mais c'est un être linéaire qui ne prononce jamais un mot plus haut que l'autre, toujours pondéré, sans heurt, sans bruit et il ne rassure ni sa jeune épouse ni le lecteur.

Lorsqu'il comprend qu'Aimée n'arrive pas à trouver le parfait bonheur, il fait appel à Emeline, une professeure renommée du Conservatoire de Genève afin que son épouse reprenne les cours de flûte traversière qu'elle a abandonnés enfant. Cela devrait la réconforter. Emeline vient donc chaque jeudi enseigner la musique qui sert de refuge à Aimée. Les deux femmes, lors d'une leçon se sentent épiées, elles soupçonnent Angelin de se cacher sous les fenêtres. L'homme est mystérieux, on lui a coupé la langue... Les pressentiments d'Aimée se confirment, Candre semble de plus de plus étrange, le cas d'Angelin questionne, il se fond parfaitement dans ce décor silencieux, qu'est-il réellement arrivé à Aleth, la première épouse? Angelin en savait-il trop? 

Un ouvrage absolument addictif, on  se plonge parfaitement dans ce décor luxuriant, qui d'écrin de nature se mue en prison dorée. On déambule dans cette maison angoissante aux cotés d'Aimée, on pousse chaque porte, inspecte chaque recoin. Le lecteur mène l'enquête. Tout au long de la lecture, on élabore des hypothèses qui tombent à plat, surprenante est la chute... A lire impérativement. 

Bonne lecture. 

Editions l'Iconoclaste, 2021.

(333 pages)

 

 

 

 

Voir les commentaires

2021-10-20T16:06:16+02:00

14 - Jean Echenoz

Publié par Vanessa @av_ventura
14 - Jean Echenoz

Or on ne quitte pas cette guerre comme ça. La situation est simple, on est coincés : les ennemis devant vous, les rats et poux avec vous, et derrière vous, les gendarmes.

Août 14. Les jeunes français se mobilisent dans la guerre qui selon eux ne durera que quelques mois. Anthime et Charles se retrouvent sur le front sans rien connaître de la guerre. Ces hommes sont des amateurs qu'on transforme en soldats. L'enthousiasme des premiers jours laisse rapidement sa place à la terreur. La nation s'enlise dans ce conflit et les poilus s'enlisent dans les tranchées. Entre Charles et Anthime, se trouve une femme, Blanche. Retrouvera-t-elle ces deux hommes après le conflit? Combien de temps devra-t-elle les attendre? Dans quel état reviendront-ils? S'ils reviennent...

Jean Echenoz revient principalement sur les débuts de ce conflit qu'on imaginait comme une guerre éclair. Chaque jour de très jeunes hommes viennent grossir les rangs d'une armée qui ne semble pas organisée, des hommes qui pour la plupart n'ont jamais manié d'armes, ne connaissent pas les stratégies militaires, se réjouissent malgré tout de servir la France et le paieront au prix fort. L'auteur décrit aussi le pays qui se transforme à l'arrière : les rues qui se vident, les femmes qui remplacent les hommes dans les usines. Un nouveau schéma de société se met en place. J'ai été séduite par ce très beau roman nourri d'anecdotes utiles et étonnantes. 

Bonne lecture. ♥

Editions de minuit, 2012.

(123 pages)

Voir les commentaires

2021-10-17T19:58:04+02:00

Frère d'âme - David Diop

Publié par Vanessa @av_ventura
Frère d'âme - David Diop

Qu’on ne me raconte pas qu’on n’a pas besoin de fous sur le champ de bataille. ... Ça leur permet de courir au-devant de la mort sans trop avoir peur. Il faut bien être fou pour obéir au capitaine Armand quand il siffle l’attaque sachant qu’il n’y a presque aucune chance de revenir vivant chez nous.

On dévore un livre et parfois c'est lui qui nous dévore. Voici le sublime Frère d'âme de David Diop. Alfa voit son "plus que frère" Mademba mourir dans ses bras. Ils sont tirailleurs et combattent au front durant la Grande Guerre. Cette guerre qui rend fou, celle qui vole les âmes, détruit les corps et l'entendement. Ainsi Alfa ne sera plus jamais comme avant.  L'horreur de la guerre le métamorphose. Il devient fou : fou de douleur, fou de fraternité, fou face une tuerie absurde. C'est un roman qui bouscule, les mots sont crus, francs et acérés ; à cela s'ajoute une mélodie raisonnée, Senghor n'est pas bien loin...

On retrouve cette folie universelle dans Un long dimanche de fiançailles de Sébastien Japrisot, le personnage d'Alfa ressemble beaucoup à Bleuet, l'histoire de jeunes hommes embarqués dans un tourbillon carnassier qui va durer plus de quatre ans. 

Editions du Seuil, 2018.

( 175 pages) 

Le roman a obtenu le Prix Goncourt des lycéens en 2018.

Voir les commentaires

2021-10-13T15:42:50+02:00

L'amour par temps de crise - Daniela Krien

Publié par Vanessa @av_ventura
L'amour par temps de crise - Daniela Krien

Aucun être n'est jamais comme on voudrait qu'il soit.

Ce roman présente le chemin de cinq femmes allemandes. Chaque chapitre met en exergue la vie d'une de ces protagonistes à un moment crucial de sa vie amoureuse. Au moment de la bascule, de la chute voire de l'irréversible. 

Paula, la libraire, qui va souffrir la mort de sa fille, détonateur de l'explosion de sa vie conjugale. Judith, médecin généraliste qui compte sur les algorithmes des sites de rencontres pour lui trouver l'homme idéal, celui avec qui ça va enfin "matcher". Brida, l'écrivaine, qui sera longtemps la maîtresse d'un homme qui quittera sa femme pour elle. Elle deviendra à son tour la femme quittée. Malika, une femme trompée et sa soeur Jorinde, infidèle qui tombe enceinte de son amant. 

Des vies de femmes modernes, loin des images d'Epinal et des vies de couples radieuses. Pas de conte merveilleux, seulement des histoires singulières. Le destin de ces femmes est lié, l'auteure joue merveilleusement bien avec la focalisation. Elle nous permet d'apprécier les interprétations et les souffrances de chacune face à un même épisode. Le lecteur est ainsi beaucoup plus proche des personnages qu'il accompagne et se prend au jeu des confidences. Il sait tout et assiste parfois impuissant aux amours qui se délitent devant ses yeux. 

C'est un roman sur la femme dans sa vie amoureuse mais il est aussi question de la maternité, qui dans ce roman, n'arrive jamais au bon moment. Un personnage secondaire est particulièrement intéressant, c'est Svenja, une femme active qui n'a pas d'enfant et à qui tout semble réussir... pour le moment? Elle semble représenter ce que la femme ignore : de sa vie de couple, des infidélités de son compagnon et de la maternité. Le bonheur des apparences. C'est sans doute elle, au fond, la plus malheureuse.

A titre personnel, j'ai été vraiment séduite par l'histoire de Judith que je trouvais moins intéressante dans les premières lignes que celle de Paula et puis la magie de la patience a opéré, l'histoire de Judith est ma préférée et à mon sens la plus triste. 

C'est l'un des beaux romans de la rentrée littéraire 2021.

Bonne lecture. ♥

Editions Albin Michel, 2021.
(326 pages)

Voir les commentaires

2021-10-10T13:12:32+02:00

On ne meurt pas d'amour - Géraldine Dalban-Moreynas

Publié par Vanessa @av_ventura
On ne meurt pas d'amour - Géraldine Dalban-Moreynas

Il est fou d'elle.
Elle le sait. Elle a vu. Plus que jamais. Elle a vu ses yeux pétiller, la dévorer comme une étoile filante qui peut disparaître à tout moment. Comme s'il voulait graver dans sa mémoire le moindre de ses sourires, ses yeux, son visage...

Chaque mot de ce roman parle d'amour dans ce qu'il apporte de plus beau et de plus douloureux. Jamais dégoulinant, jamais mièvre, toujours entier. 

Un homme et une femme qui s'installent dans le même immeuble. Lui est marié et papa d'une petite fille. Elle va se marier avec l'homme qu'elle considérait comme le prince charmant. Il aura suffi d'un regard pour que tout s'embrase, prenne feu, jusqu'à se brûler les ailes. C'est l'un des plus beaux romans que j'ai eu l'occasion de lire ces deux dernières années. Coup de coeur absolu. 

Bonne lecture.♥

Editions Plon, 2019.

(198 pages)

 

 

Voir les commentaires

2021-09-20T10:08:32+02:00

Victor Hugo vient de mourir - Judith Perrignon

Publié par Vanessa @av_ventura
Victor Hugo vient de mourir - Judith Perrignon

La rumeur court dans tout Paris : Victor Hugo est agonisant. La foule se masse devant son hôtel dans la rue qui porte déjà son nom. Les anonymes vivent les dernières heures du grand poète. Dehors, près de 500 personnes attendent les bulletins médicaux quotidiens. La foule ne cessera de grossir jusqu'aux funérailles.

Après plusieurs jours de résistance, la mort emporte Victor Hugo le 22 mai 1885. Paris revêt son crêpe. Le peuple revendique le droit d'assister aux obsèques : la veillée funèbre aura lieu un dimanche. Tous veulent rendre hommage à leur ami, lui qui a su de sa plume, toujours se battre leurs cotés. On remet en cause l'itinéraire du cortège funèbre, on s'inscrit sur des listes interminables pour saluer une dernière fois Victor Hugo. Sur le registre mortuaire, les noms illustres se mêlent à ceux d'anonymes. On bagarre pour être aux premières loges place de l'Etoile. L'Arc de Triomphe est recouvert d'un grand voile noir. Les funérailles sont nationales, le poète entrera immédiatement au Panthéon, décisions unanimes.  Victor Hugo appartient à la Patrie.

Judith Perrignon nous fait vivre les derniers instants et les jours qui suivirent la mort de Victor Hugo. Un récit haletant, parfaitement documenté qui nous plonge au sein de la fourmillante capitale un jour de deuil national. Victor Hugo superstar. Tout est hors norme, à l'image de l'homme, à la fois poète, écrivain, journaliste, dramaturge, homme politique... Inclassable Victor, Universel Hugo. 

Un parfait roman qui nous délecte de petites anecdotes de la grande Histoire. Des petits bonbons à chaque page. On ne s'ennuie pas une seconde. 

Celui qui voulait être "Châteaubriand ou rien" aura finalement été Victor Hugo. 
 

Pocket, 2015.

(165 pages)

Ce roman a obtenu le Prix Tour Montparnasse et le prix révélation de la SGDL (Société des Gens De Lettres).

Exposition : Victor Hugo, La Liberté au Panthéon.
Exposition : Victor Hugo, La Liberté au Panthéon.

Exposition : Victor Hugo, La Liberté au Panthéon.

Voir les commentaires

2021-09-19T08:48:32+02:00

La Chambre des merveilles - Julien Sandrel

Publié par Vanessa @av_ventura
La Chambre des merveilles - Julien Sandrel

S'il y a bien une leçon que j'ai retenue, c'est qu'il faut exprimer ce que l'on ressent. Toujours.

Thelma est maman solo de Louis, 12 ans. Très prise par sa vie professionnelle, elle passe sa vie au téléphone. Ce dimanche matin, Louis fait signe à sa mère derrière la vitre de la voiture, il voulait lui parler mais Thelma est en ligne et ne lui répond pas : c'est pour le travail, c'est urgent. Ce terme n'aura plus le même sens quelques secondes plus tard quand un camion percute Louis sur son skateboard. 

Commence une autre vie, celle de la maman au chevet de son fils, qui très vite ne supporte plus de guetter le moindre signe d'activité cérébrale. Un mois, c'est le temps que se donnent les médecins avant de prendre une décision sur l'état de santé de Louis. Peu après l'accident, s'armant de courage, Thelma entre à nouveau dans la chambre de son fils et elle y découvre "le livre des merveilles" écrit par Louis. Il y consigne les rêves qu'il aimerait concrétiser avant de mourir. Des rêves accessibles que la mère décide de réaliser à sa place.

C'est ainsi que Thelma va se retrouver à Tokyo, à Budapest, inscrite à un stage de foot.. pour l'amour de son fils. Elle sera accompagnée de sa mère, une soixante-huitarde au caractère bien trempé, avec qui elle fut elle temps en froid. L'occasion pour les deux femmes de régler leur différend mère/fille. Dans son "livre des merveilles", Louis avait écrit un ultime voeu : rencontrer son père... 

Il aura fallu que Thelma vive son pire cauchemar pour retrouver le chemin des essentiels de la vie. Elle qui pensait être une femme accomplie grâce à son travail, grâce à la force de caractère développée dans son rôle de maman solo, grâce à la distance qu'elle avait su mettre entre elle et sa mère, cette femme-là va être rappelée à l'ordre. Son plus grand courage elle va l'exprimer dans la détermination infaillible qu'elle va mettre en oeuvre pour raccrocher son enfant à la vie. C'est un roman douloureux à lire quand on est parent car l'identification au personnage fait peur, et si ça m'arrivait? Mais le livre donne une belle leçon de vie et remet les pendules à l'heure. L'essentiel, rien que l'essentiel, pas d'importance à donner au superflu. "J'étais fière de ce petit bout d'homme qu'il était en train de devenir. J'aurais dû le lui dire - ces pensées-là sont faites pour être exprimées, sinon elles ne servent à rien-, mais je ne l'ai pas fait."

Bonne lecture. ♥

Livre de poche, 2019.
(312 pages)

 

Je me suis souvenue des belles choses. J'ai inventé les délices à venir. Je me suis élancée sans filet vers l'inconnu, j'ai ri, j'ai pleuré. Je me suis demandé quelle femme je désirais être. Ce que je voulais devenir, moi, Thelma. Quelle trace je voulais laisser sur cette planète.

Voir les commentaires

2021-09-18T08:00:00+02:00

J'aime le natto - Julie Blanchin-Fujita

Publié par Vanessa @av_ventura
J'aime le natto - Julie Blanchin-Fujita

Il s'agit d'une oeuvre autobiographique à la croisée des genres : routard, bullet journal, cahier intime, manga... Il est rédigé en français et en japonais, en plus l'objet est superbement illustré et très drôle. 

Ainsi Julie raconte son arrivée au Japon (sur un malentendu🙃). Elle y décrit le quotidien des japonais qui désormais sera aussi le sien: la gastronomie, le métro, les règles de vie... s'il ne vous donne pas envie de déménager, vous aurez au moins envie d'y aller ou d'y retourner. C'est un magnifique ouvrage qui se dévore en deux heures et dans lequel on peut venir picorer, de temps en temps, comme bon nous semble.

Bonne lecture. ♥

Hikari Éditions, 2017.

(232 pages)

Le sable encore froid. Écouter Nina Simone comme une peinture.

J'aime le natto - Julie Blanchin-Fujita

Voir les commentaires

2021-09-17T06:29:00+02:00

La Chambre des Officiers - Marc Dugain

Publié par Vanessa @av_ventura
La Chambre des Officiers - Marc Dugain

Les gens défigurés ont ceci de particulier qu'on les remarque, qu'on ne voit qu'eux, et que, dans le même temps, on ne les voit pas.

De tous les romans sur la Grande Guerre, il est mon préféré...

Août 14, Adrien part à la guerre. Alors qu'il est en reconnaissance, un obus éclate. Adrien est une gueule cassée, il n'a même pas combattu.

Installé dans une chambre avec d'autres officiers, il apprivoise son nouveau corps. Ces convalescents s'observent, comparent, se soutiennent. Chacun est "le miroir de l'autre". Adrien s'aventure à utiliser sa langue pour tenter de redécouvrir la morphologie de son visage. Il comprend vite qu'un trou béant a remplacé sa bouche. L'esprit se reconstruit en même temps que le corps.

Au-delà de la dénonciation de la guerre et de ses horreurs, il existe derrière cette narration une réflexion sur la séduction : comment peut-on encore séduire quand on est jeune, qu'on a envie de tomber amoureux et d'avoir une vie d'homme simple? Comment appréhender le regard que les autres (et ici surtout les femmes) portent sur vous?

Avant de partir au front, Adrien avait passé une nuit avec une jolie jeune femme qu'il retrouvera quelques années plus tard, un jeune enfant à ses côtés. Cet enfant est-il le sien? Je vous laisse découvrir la réponse à cette question.

Bonne lecture. ♥

Pocket, 1999. 

( 171 pages)

Voir les commentaires

2021-09-16T05:29:00+02:00

Les Quatre saisons de l'été - Grégoire Delacourt

Publié par Vanessa @av_ventura

On ne doit pas redonner vie à nos amours d'enfance. On doit les laisser là où elles sont: dans l'obscurité confortable des souvenirs. Là où les promesses ébauchées, les caresses imaginées, oubliées, la nostalgie des peaux, des odeurs, là où les rêves enfouis se bonifient et écrivent la plus belle histoire.

Les Quatre saisons de l'été - Grégoire Delacourt

Grégoire Delacourt nous raconte dans ce roman des histoires d'amour très différentes : amours adolescentes, infinies, illusoires, rompues, blessées. Ces histoires ont pour lieu commun Le Touquet, le 14 juillet et une musique : Hors saison de Francis Cabrel. Tous les personnages du roman sont liés mais nous l'apprenons dans un dévoilement progressif. Ils sont témoins d'un moment de vie des autres et Grégoire Delacourt place le lecteur à ce point d'intersection.

Qui mieux que Delacourt pour venir chercher en nous les émotions bouillonnantes, enivrantes et déchirantes que révèle l'amour? L'auteur est un virtuose dans l'écriture de la vie qu'il nous décortique à coup de figures de style éblouissantes. On s'y retrouve souvent et pire on aimerait parfois être l'un de ces personnages.

C'est magnifique, ce n'est pas du tout objectif, Delacourt est mon préféré... Bonne lecture. ♥

Livre de poche, 2015.

(279 pages)

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog